Les Casots

Les CASOTS des Pyrénées Orientales – tiré de l’article CASOTS dans Wikipédia

photo-5Dans les Pyrénées Orientales un casot est un cabanon. Ce terme est la francisation du catalan casot dont la définition est: casa petita i dolente (c’est-a-dire: petite et mauvaise cabane) dans le Dictionnaire d’Antoni Maria Alcover. 

Aire d’extension et fonction
On rencontre des casots dans les terrasses vinifères du vignoble de Collioure, où ils furent construits naguère par le petit peuple des pécheurs-vignerons, à coté des cabanes en pierre sèche plus anciennes, appelées barracas ou orris, qui étaient des installations d’estive.

Dans l’ensemble des Pyrénées Orientales, le terme de casot désigne aujourd’hui par extension tout cabanon érigé dans les vignes ou sur les exploitations agricoles et dont le but est de stocker des outils et/ou de permettre aux ouvriers agricole de s’abriter pendant les pauses ou les repas.

Construction
Les murs sont généralement en pierres maçonnées avec du mortier, parfois en pierre sèche, mais aussi en parpaings associés à des cayrous. Les toitures sont en général à une pente, voire à deux. La couverture est le plus souvent constituée de tuiles, mais également de tôle ondulée ou de plaques de fibrociment. Les toitures des casots peuvent être, elles aussi, réalisées en pierre sèche.

Evolution
La mécanisation des travaux de la viticulture et la facilité des déplacements ont contribué à faire perdre aux casots leur vocation première. Certains d’entre eux sont toutefois encore utilisés, d’autres ont été abandonnés et sont parfois livrés aux tags ou bien à la végétation qui a repris ses droits.

Rénovation
Quelques casots inutilisés sont rénovés et agrandis pour les transformer en cabanons du dimanche ou de vacances, avec tonnelle et terrasse. Une action organisée et financée par le Conseil Général des PO en 2007, a permis d’en décorer certains pour illustrer les identités culturelles des lieux où ils sont implantés, les considérant ainsi comme des Totems, symboles construits d’une population, de ses rêves et de sa réalité (cf. blog CASOTS). Des mairies, comme celles d’Argelès sur mer et de Bages, ont choisi d’en édifier au centre de ronds-points d’arrivée afin de rappeler leur place dans le patrimoine du territoire.

Motivation du reportage photographique

Les casots présentent un double intérêt: un intérêt historique et patrimonial pour toute personne qui s’intéresse à la région des Pyrénées Orientales, mais également un intérêt pictural, pour le photographe de paysage et d’architecture. L’idée de réaliser un reportage photographique est née pendant l’été 2013 mais n’a été menée à bien qu’au cours des périodes estivales 2014 et 2015.

Expositions du reportage photographique

  1. La première exposition du reportage a été réalisée à Sainte Colombe de la Commanderie dans le cadre de la journée annuelle ART et TERROIR le 18 Octobre 2015. Une dizaine de photos ont été sélectionnées dans ce but. Comme tous les ans depuis 20 ans déjà, la Mairie et la population ont œuvré pour faire de cette journée un plein succès. Marc Bia, l’organisateur de l’exposition photo, s’est dévoué sans compter pour aider et conseiller les exposants.
  2. Une seconde exposition d’une sélection de photos de ce reportage est en cours à l’Office du tourisme de Laroque des Albères du 18 Juillet au 7 Août 2016. Le but de cette exposition est de mettre en lumière la place des casots dans le patrimoine local.
  3. Une autre série de 15 photos en noir et blanc des casots à été sélectionnée par le jury du Festival Off de Perpignan 2016 (Visa Off) et sera présentée, du 27 Août au 10 Septembre 2016 dans les locaux des Caves Maillol (9 Cours François Palmarole, 66000 Perpignan).

Les CASOLES
casoles-reduit

La chaîne de télévision TF1 a présenté, le 28 Octobre 2015 dans le cours du journal télévisé de 13h00, un reportage sur les CASOLES qui sont l’équivalent des CASOTS en Bourgogne. Les photos ci-contre montrent que casots et casoles sont de très proches cousins.

Les casoles ont la même histoire et le même présent que les casots. Leur rénovation est à l’ordre du jour et ils servent de cadre aux fêtes de fin de vendanges…