Les Passages de Lumière

Le XIXième siècle a vu la naissance des passages couverts de Paris.

  Ces petites voies privées sont le résultat d’opérations spéculatives et commerciales. Ils abritent des commerçants et des artisans et permettent aux parisiens de flâner et de faire leurs achats en dehors des rues mal pavées de l’époque.  Ils rassemblent les fonctionnalités des ruelles et des galeries.

  Des appartements situés au dessus des linéaires complètent les opérations immobilières,

  Les verrières assurent la protection contre les intempéries et permettent d’inonder ces lieux de vie de la lumière zénithale du jour associée à la lumière artificielle des lanternes. Les passages furent les premiers lieux équipés d’éclairage au gaz à Paris.

  Certains de ces Passages sont sophistiqués et abritent des commerces luxueux, on parle alors de Galeries.

  Ils restent très fréquentés et sont partie intégrante du patrimoine de la capitale. La plupart d’entre eux sont protégés et répertories dans l’Inventaire Supplémentaire des Monuments de France (ISMH) et ils font l’objet de travaux d’entretien et de rénovation réguliers pour leur garder leur caractère si particulier.

  Ils sont les précurseurs des galeries marchandes actuelles. 

  Ce thème a été sélectionné par le jury de Visa Off 2018 (Perpignan du 1er au 14 septembre 2018) et c’est le Bar Restaurant “La Rotonde” à Perpignan qui a été retenu pour l’exposition des photos.